Search
  • IDEAL-MIGRATION

La violence des immigrés irréguliers en Europe



L’immigration a fréquemment été associée avec la violence, la délinquance et la brutalité. Les faits divers des journaux locaux le prouvent et cela a provoqué la haine chez les autochtones des pays accueillants envers les migrants. Une haine qui a pénalisé beaucoup d'immigrés dans leur processus d'intégration. Mais est ce nous nous sommes déjà posé la question du pourquoi de cette violence?

NB: Cet article n’a pas été écrit avec l’intention de prendre la partie des immigrés ou trouver des excuses pour les délits que certains ont pu commettre mais plutôt pour essayer d’expliquer certaines dynamiques.


séquelles de la vie vécue les immigrants irréguliers


La plupart des migrants qui franchissent les frontières européennes en passant par la mer ont dû survivre à des situations inimaginables. La plupart d’entre eux entament ce voyage afin de fuir la guerre, soit-elle religieuse, civile ou politique. La pauvreté extrême et un grand manque d’opportunité de réussir dans leurs pays d’origine est aussi une des causes qui les poussent à faire ce voyage.


Ce sont donc des personnes qui ont vu la vraie face de la souffrance, de la faim et de la perte. Certains d'entre eux ont assisté à l’assassinat de leurs êtres chers, ont subi des viols, ont été forcés de tuer des gens, parfois même leurs propres parents. Ils ont passé une grande partie de leur existence à fuir, bien une rébellion, une dictature ou une autre sorte d'oppression, politique ou religieuse.


Tous ces faits les porteront à la fuite vers un monde meilleur. Un endroit où finalement ils pourront dormir en fermant les deux yeux, où ils n’auront plus besoin de se soucier d'être surpris par quelqu’un qui les menace avec un fusil. Un endroit où ils pourront recommencer une nouvelle vie, loin de tout danger. L’Europe apparaît alors comme la destination la plus sûre.


Ils organiseront le voyage, dans l’espoir de pouvoir recommencer une nouvelle vie, persuadés d’effacer ainsi toutes ces images de violence imprimées dans leur mémoire. Ils oublieront enfin tous les mauvais souvenirs. Malheureusement ils ne savent pas qu’en entamant ce voyage, ils sont en train d’initier une nouvelle saison de souffrances dans leurs vies. Il seront menottés, vendus, torturés et violés, avant d’arriver sur le continent européen.


Leurs souvenirs et la souffrance du voyage risquent d’en affaiblir psychologiquement certains. D’autres feront preuve d’une grande résistance mentale et réussiront à vaincre l'impact de ce qu’ils ont vécu.


Vivre en Europe avec tous ces souvenirs


En Europe ils trouveront un nouveau monde, parfois très différent de ce qu’ils avaient imaginé et de ce que les passeurs leur avaient raconté. Ils se sentiront désorientés par toute cette différence, déçus par la méchanceté de certains et par le racisme auquel ils devront faire face.


Ils se rendront compte de l’injustice qui envahit aussi l’occident. Certains d’entre eux se rappelleront des salaires minables reçus pendant des années pour une journée de travail dans les mines de coltan en Afrique. Ce coltan qui servira à fabriquer ces petits écrans qui envahissent le monde. Tout cela pour satisfaire le système de vie de certains pays, le continent européen y compris. Ce même système qui se plaint que les migrants ne sont pas suffisamment pauvres pour être aidés car ils possèdent des téléphones portables. Ces mêmes smartphones qui contiennent plus de 50% de produits venant d’Afrique.


Le coltan est juste un exemple, mais on pourrait prendre celui de l’or, les diamants ou d’autres matières premières. Ils ouvriront les yeux et seront confrontés à la réalité des injustices qui sont à l’origine de la misère de leur vie et celle de leur famille.


Le migrant, mal conseillé, marginalisé et rendu coupable de tout, pourrait alors commencer à développer une rage en lui, un sentiment qui pourrait le rendre violent, au point d’agresser des innocents.


Il serait sensé de se mettre à la place de ces personnes qui, depuis leur enfance jusqu'à leur âge adulte, ont été confrontées à une violence atroce. Leur santé mentale nous interpelle. Les difficultés ajoutées telles que le mépris de certains, le manque de travail, les conditions de vie qu’ils rencontreront en Europe aggravent leur situation.


Il est donc important de considérer leur santé psychologique dès leur l’arrivée: les traumatismes liés à leur contexte d’origine ainsi que ceux dérivés de leur voyage en Europe.

La mise en place d’un service d’accueil et d’accompagnement psychosocial peut donc être un élément clé lors de l'intégration des migrants au sein de la société européenne.


10 views0 comments

©2020 by IDEAL-M. Proudly created with Wix.com