Search
  • IDEAL-MIGRATION

MEET AFRICA : d'une formation professionnelle en Europe à un entrepreneuriat en Afrique.




Vous avez un projet de création d’entreprise à caractère technologique ou innovant en Afrique et vous souhaitez être accompagné ? Alors le projet MEET AFRICA est pour vous !


MEET AFRICA (Mobilisation Européenne pour l'Entrepreneuriat en Afrique) est un programme européen qui promeut les projets de création d’entreprise des diplômés de la diaspora africaine formés en France et en Allemagne.


L’Europe est en effet un continent attractif pour les étudiants étrangers qui souhaitent bénéficier de la qualité de l’enseignement supérieur européen. Avec 1,7 million d’étudiants accueillis en 2017, l’UE s’impose comme la première zone d’accueil de la mobilité internationale (Campus France).

L’Allemagne et la France font d’ailleurs partie des premiers pays d’accueil des étudiants africains en Europe.

Avec 458 302 étudiants africains en mobilité en 2015, la zone Afrique représente environ 10% du total de la mobilité étudiante mondiale.


Parmi les étudiants et chercheurs étrangers formés en Europe, un grand nombre d’entre eux perçoivent l’entrepreneuriat comme un vecteur d’insertion professionnelle.

Certains ont d’ailleurs des projets de création d’entreprise dans leur pays d’origine, autour de leur savoir-faire scientifiques et/ou commerciaux et professionnels acquis lors de leur mobilité étudiante en Europe.


Ces diasporas constituent donc des leviers importants pour le développement de leur pays d’origine.

En proposant des projets de création d’entreprises, elles contribuent à la dynamisation des territoires et à la création de richesses et d’emplois qualifiés dans leur pays d’origine.


Le programme MEET AFRICA accompagne 80 entrepreneurs africains diplômés de l’enseignement supérieur français ou allemand dans la création d’une entreprise dans leur pays d’origine. Il s’agit d’entreprises à fort caractère technologiques ou porteuse de solutions innovantes dans le domaine agricole, industriel ou de services.


Pour être sélectionné et pour participer au programme, les lauréats doivent être âgés de moins de 45 ans, être installés en France ou en Allemagne et être ressortissants de l’un des 6 pays africains suivants : l’Algérie, le Cameroun, le Mali, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie. Ils doivent également être diplômés de l’enseignement supérieur européen de niveau Licence au minimum.


L’accompagnement proposé par MEET Africa est composé de 4 étapes : « le conseil/coaching (consolidation du projet), la maturation (Démonstration de la faisabilité technique), l’incubation (intégration économique des projets dans le pays d’origine) et le financement (facilitation de l’accès au financement) ».

Selon Campus France, MEET Africa fournit aux lauréats sélectionnés :

- « Une aide pour réaliser leur étude de marché et leur business plan ;

- Une assistance technique pour élaborer le prototypage et le développement du produit ou du service qu’ils envisagent de commercialiser ;

- Une mise en relation avec les pépinières et les incubateurs d’entreprise ;

- Des conseils sur la réglementation et les formalités administratives ;

- Aide à la recherche de financements et à la mobilisation de dispositifs existants »


Ce programme s’inscrit dans le cadre du processus de Rabat, dialogue euro-africain sur la migration et le développement. Il est financé à hauteur de 1,7 millions d’euros par l’Union Européenne et l’ICMPD (International Centre for Migration Policy Development) au travers de l’Instrument Panafricain de la Commission Européenne. Il est également cofinancé par le Ministère Français des Affaires étrangères et du Développement international.


MEET Africa est coordonné par Expertise France, en partenariat avec trois opérateurs techniques européen : Campus France, de l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) et de la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit).

Ce programme s’est déroulé sur une période de 22 mois (juin 2016 -avril 2018).

MEET AFRICA 2

Meet Africa 2 constitue la seconde phase du programme de Mobilisation Européenne pour l’Entrepreneuriat en Afrique.

Celle-ci a été lancée par Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères de la République française et Amadou Bâ, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur de la République du Sénégal, lors du séminaire intergouvernemental franco-sénégalais le 17 novembre 2019.


Cette seconde partie du projet, qui est financée à hauteur de 12M d’euros par l’AFD, la BMZ et le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union Européenne, vise à favoriser la création d’entreprises et d’emplois en Afrique par la mobilisation des talents et des ressources de la diaspora africaine vivant en Europe et/ou nouvellement réinstallée en Afrique.

Cette nouvelle phase du programme va élargir les zones d’interventions en Europe et en Afrique en accompagnant d’autres diasporas, installées dans de nouveaux pays européens et originaires d’autres pays africains.

Voici un tableau présentant les conditions d’éligibilité des lauréats pour Meet Africa 1 et MEET Africa 2.



Afin de soutenir les entrepreneurs proposant des modèles d’entreprises économiques viables, MEET AFRICA 2 vise à mettre en réseau l’ensemble des dispositifs et agences d’appui à l’entrepreneuriat des diasporas dans les pays d’origine (Maroc, Tunisie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal et Ghana) et d’accueil (France, Italie, Belgique, Espagne, Allemagne et Grande-Bretagne).

Le programme propose également un service d’accompagnement renforcé pour la création d’entreprises innovantes.


Avec MEET Africa 2, c’est l’accompagnement de 1 000 entrepreneurs de la diaspora européenne et 250 en Afrique. Le programme prévoit également le financement de plus de 170 entreprises.

Cette initiative est conforme à l'objectif d'IDEAL-M, qui vise à souligner le potentiel de la migration légale à travers la mobilisation des communautés de la diaspora africaine déjà installées en Europe.

MEET Africa met en avant la mobilité étudiante qui constitue l’une des options disponibles pour entrer légalement dans l’UE.

Par ailleurs, ce projet permet le transfert de savoir-faire des membres des diasporas africaines installées en Europe vers leur pays d’origine. Nous constatons donc que la mobilisation de l’expertise de la diaspora africaine permet de créer en pont entre les pays d’accueil et les pays d’origine.

#Idealmigration #AMIF

31 views

©2020 by IDEAL-M. Proudly created with Wix.com